Manifesto “Regard vers le futur”

Et voici la ver. finale du Manifeste, en redaction de Caroline Caza!
Ce manifeste a été lu dans le cadre d’une classe de maître donnée à l’occasion du Festival national d’animation de Bruz, le 13 décembre 2014 à l’auditorium de l’École Européenne Supérieure d’Art de Bretagne (Rennes).

Regard vers le futur

Devant la méconnaissance évidente de la nature de notre métier, il s’avère nécessaire que nous déclarions:
1. L’animation est un Art.
2. L’animation est un art qui a et qui aura une importance culturelle, sociopolitique, humanitaire et thérapeutique.
3. Les cinéastes d`animation font des œuvres courtes, mais pas « des petits films ».
4. Alors que le cinéma en général vit une crise d`identité et que le nombre de ses spectateurs est en déclin, seul le cinéma d’animation voit une croissance importante de son public.
5. L`animation est partout – dans les espaces publics, dans les projections urbaines, dans les salles de cinéma, dans les galeries d`art, dans les festivals, sur le web, sur les téléphones, dans les publicités. L’animation est l`art le plus expressif de tous les arts.
6. Notre art ne se créer pas en fonction des chasseurs-investisseurs d`art, ni du box-office, ni des artifices du monde des tapis rouges avec des défilés de mode de vedettes et des publications dans les journaux de bavardages. C`est un art authentique.
7. Notre seule motivation est de créer des œuvres émouvantes, puissantes, riches, esthétiques et rigoureuses.
8. Nos critiques et notre public sont les peuples de tous les pays, de toutes les races, de toutes les couleurs, de toutes les religions et de toutes les générations.
9. Avec ce manifeste, nous, cinéastes d`animation, déclarons notre appartenance à une communauté de créateurs utilisant un art puissant destiné à être un antidote puissant contre la maladie d`un monde aux prises avec la haine et les conflits.
10. Aucune discrimination n`est permise, car les cinéastes d`animation sont des artistes dignes et non pas des rats mangeurs d’aide sociale ou des travailleurs à la chaîne.

Ce manifeste peut être signé par toute personne du milieu de l’animation, pour une future reconnaissance de notre art.